L’actu Data et IA

 L’actu Data et IA

L’actualité sur la Data et l’IA

La Belgique investit dans l’IA

drapeau belgique IA

Parmi les principaux enjeux :

  • Promouvoir une IA digne de confiance
  • Garantir la cybersécurité grâce au bon traitement des données
  • Améliorer le système de santé
  • Développer une économie basée sur les données
  • Améliorer l’aménagement des territoires…

Pour connaitre l’entièreté des objectifs de cet investissement, cliquez ici.

Une startup française utilise l’IA pour se développer

Actu Data et IA - shippeo
Logo de l’entreprise Shippeo

La startup française Shippeo (plateforme de visualisation des flux de transport multimodal en intelligence artificielle) a levé 40 millions d’euros pour alimenter le développement de ses algorithmes de machine-learning.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à cliquer ici.

Google au service de l’industrie du tourisme avec la data et l’IA

Actu Data et IA logo Google
Logo de Google

Le géant américain souhaite proposer ses services en 1000 langues grâce à l’intelligence artificielle. Pour y parvenir, Google compte se baser sur les textes disponibles sur internet, des vidéos, images et mots individuels. DataNews vous en dit davantage ici.

Bluesky, une alternative de Twitter ?

Le Cofondateur et ancien PDG de Twitter, Jack Dorsey, mise sur un nouveau réseau social décentralisé : Bluesky social.

Logo de Bluesky Social

Le réseau compte rendre le contrôle des utilisateurs sur les algorithmes et sur leurs données personnelles (un des grands enjeux du Web3.0). Il est perçu comme une alternative à Twitter.

Plus de détails ici.

Google veut concurrencer Tiktok grâce à l’IA

Actu Data et IA - Google x Alter

La multinationale américaine a récemment racheté Alter, une startup d’avatar propulsée par l’IA, dans le but de concurrencer le réseau social chinois.

Selon TechCrunch, Google aurait déboursé environ 100 millions de dollars pour cette acquisition. Plus de renseignement sur ce rachat ici.

FTX, l’effondrement d’un géant de la crypto

Deuxième plateforme mondiale d’échange de cryptomonnaies, FTX a récemment annoncé sa faillite aux États-Unis suite aux rumeurs . Ceci a provoqué un séisme dans la cryptosphère.

Actu Data et IA
Logo de FTX

Selon des experts, cette crise soudaine serait liée à des partenariats et investissements hasardeux. De plus, l’ex PDG Sam Bankman Fried aurait orchestré l’utilisation des fonds des clients à des fins privées. Aujourd’hui, FTX doit, selon le Financial Times, près de 3 milliards de dollars (2,92 milliards d’euros) pour rembourser ses 50 plus gros créanciers.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire cet article.

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *